Coaching Déco – une chambre d’adolescente

Grande première aujourd’hui, j’ai décidé de partager avec vous un dossier « Coaching Déco » traité récemment pour une chambre d’adolescente.

L’envers du décor d’un coaching déco !

C’est à double titre une grande première. J’ai décidé de vous montrer le travail que je réalise pour mes coachings déco : l’envers du décor. En effet, comme je ne propose plus le suivi esthétique des travaux que dans très rares cas, je n’ai plus de photos des travaux, ni des projets une fois terminés. Pour le reste, je n’arrive pas à avoir de photo des projets des clients finalisés. Trop peu me rappellent une fois qu’ils ont mis en place mes recommandations ! (d’ailleurs, si vous êtes un de mes clients, j’en profite pour passer un appel à photo !)

Autre grande première : c’était un coaching à distance. Je n’en fait pas souvent. Mais là, il s’agissait de personnes que je connais depuis longtemps, j’ai donc fait exception. J’ai ainsi pu vérifier que pour des problématiques non complexes et avec une collaboration entière des clients à distance, cela fonctionne aussi. Ce sont les clients qui ont fait le croquis de la pièce à relooker, notamment.

La demande de Clémentine

Il s’agissait de relooker la chambre de Clémentine, 12 ans. Elle avait hérité de la chambre de son grand frère, dont elle n’aimait pas la décoration. Il fallait aussi aménager un vrai grand bureau pour qu’elle puisse y travailler mais aussi y réaliser des travaux manuels, car c’est une jeune adolescente très créative.

Elle voulait une chambre moderne avec une couleur pour accompagner le gris, on a d’abord évoqué le bleu clair, turquoise, mais finalement c’est le gris seul qui a remporté son suffrage !

Elle avait aussi déjà choisi son nouveau lit avant mon intervention. Je devais donc composer avec cet élément « imposé ».

Dans le Coaching Déco, nous avions convenu que je lui présenterais un croquis colorisé d’agencement (non détaillé) et une sélection shopping.

Alors, voilà les documents finalisés.

La planche inspiration que je présente toujours pour valider les idées évoquées lors du rendez-vous conseils, a permis ici à Clémentine de réaliser que 2 couleurs n’était pas ce qu’elle préférait pour sa chambre. C’est à partir de cette planche (que je ne vous présente donc pas, car complètement décalée par rapport au projet final) qu’elle a affirmé son choix du gris et du blanc ! Sachant que la pointe de couleur qu’elle voulait au départ, pourra être apportée par des accessoires de son choix !

 

Vous aussi vous souhaitez un coaching déco ? Prenons contact !

Répondre